FORUM SUR l’ASSURANCE ISLAMIQUE « TAKAFUL »

FORUM SUR l’ASSURANCE ISLAMIQUE « TAKAFUL »

Le mercredi 03 et jeudi 04 mai 2017 ont été marqué par le forum sur l’assurance islamique appelé dans le jargon technique « Takaful ». Ce forum a débuté dans un climat convivial, et a rassemblé les régulateurs institutionnels du système des assurance de la CIMA à travers la présence du Secrétariat général de la Conférence Inter-africaine des Marchés des Assurances (CIMA) représenté par deux commissaires, cinq représentants de la Directeur des Assurances du Cameroun, un représentant du Ministère des Finances de la République Centrafricaine, et des représentants de divers compagnies d’assurances du marché Camerounais. Ce Forum fut l’occasion de présenter l’assurance islamique par les experts dans sa globalité. Les thèmes traités s’articulaient autour de la présentation du Takaful, la comparaison entre le Takaful et l’assurance conventionnelle, la micro assurance islamique, ses mécanismes opérationnelles, son impact sur le développement socio-économique, ses opportunités, les défis à faire face par la CIMA et ses pays membres pour son implémentation.


A- Les activités de la journée du 03 Mai 2017

La salle Rhumsiki de l’Hôtel SAWA de Douala a accueilli le premier jour du forum commence à 8h30 minutes avec la mise en place de l’environnement par le comité d’organisation, ensuite s’ensuit l’arrivée des participants, de la presse et des médias, et enfin l’arrivée des formateurs. Après les présentations qui ont permis { tout un chacun de faire connaissance, une photo de famille s’est imposée pour marquer le début de l’événement et aussi un bon moment a été accordé aux médias pour recueillir les informations sur le sujet.

Retour dans la salle Rhumsiki de l’hôtel SAWA, le forum a débuté aux environs de 10h. le premier thème présenté fut la présentation générale du Takaful. Il était question pour les experts de définir l’assurance islamique, donner son objet et son champ d’application. Cette partie du forum fut sanctionné par une pause-café afin de se détendre et d’avoir des échanges préliminaires entre les participants.

Après la pause, les experts ont abordé le second thème qui traitait de la différence entre l’assurance islamique et l’assurance conventionnelle. La découverte de ce nouveau concept et sa différence avec l’habituel a suscité beaucoup d’enthousiasme chez les participants et des échanges très constructifs s’en sont suivi. La discussion particulièrement importante qui a suscité l’intérêt est sur la position du ‘’Sharia Board’’ dans la compagnie d’assurance. C’est sur cet échange que la pause déjeuné a été convoquée au restaurant White House de Bonapriso pour se faire un nouveau souffle.

De retour vers 16h à l’hôtel, le séminaire poursuivit son cours avec la présentation du précédent thème jusqu’à 18h pour la clôture de la journée. Et rendez-vous est pris pour la suite le lendemain à 9 heures, dans une ambiance très conviviale.


B- Les activités de la journée du 04 Mai 2017

La journée commença { 9h45min avec le rappel sur la session d’hier qui portait sur la différence entre l’assurance islamique et l’assurance conventionnelle. Les points abordés durant cette session étaient entre autres :

  • La structure organisationnelle d’une compagnie d’assurance islamique qui suscita une discussion sur la position du sharia board dans ladite structure ;
  • La compagnie d’assurance dans le temps
  • Les produits de l’assurance islamique
  • Types d’assurances islamiques
  • Marchés cibles de l’assurance islamique
  • Régulations de l’assurance islamique.

Après la pause-café, l’assistance aborde le dernier thème qui porte sur la Micro-Takaful (micro assurance islamique). Les experts ont présenté ses avantages, les produits qui peuvent être mis sur pied au Cameroun et les challenges. On note que certains produits sont faciles à mettre en place notamment au Cameroun. Comme exemples, les soins de santé, l’éducation et la perte des récoltes. Les experts s’attardent sur l’ouverture d’une fenêtre d’assurance islamique en précisant qu’il faudrait spécifier le département du Takaful au département de l’assurance conventionnelle ainsi que le département de comptabilité car le fonctionnement du Takaful doit être conforme à l’éthique islamique.

De nombreuses autres discussions ont fait l’objet durant la présentation de ce thème. On constate que le système actuel exclue une catégorie de personne qui refuse d’adhérer du point de vue de la religion alors que le Takaful embrasse tout le monde. On constate aussi que l’Afrique Centrale est absente dans l’industrie de la finance islamique et même dans les produits de la micro assurance.

Le forum sur l’assurance islamique Takaful prend fin vers 15h avec la remise des attestations de participation et la photo de famille. Par la suite, Quelques minutes sont accordées pour les interviews de quelques acteurs.

Le forum fut clôturé par un repas offert en soirée par le Ministère des Finances du Cameroun représenté par une forte délégation de la Direction des Assurances au restaurant WHITE HOUSE de Bonapriso. Après le discours du représentant du Ministre des Finances du Cameroun, toute l’assistance s’est engagée au lancement d’une véritable industrie du TAKAFUL dans la zone CIMA.